Aller au contenu principal

Qu'est-ce qu'un chantier nature (ou "chantier de gestion")?

Préserver la nature nécessite en effet des bras pour creuser des mares, faucher des prés, aménager des sentiers. Des actions concrètes qui permettent de préserver des milieux riches en biodiversité. Ces chantiers mêlent convivialité et découverte de la nature.

L’agenda de Natagora propose près des dizaines de chantiers de gestion dans des réserves naturelles aux quatre coins de la Wallonie et à Bruxelles.

Vous trouverez ci-dessous quelques chapitres décrivant ce qu'on y fait ainsi que les questions pratiques pour s'y préparer.

Pour participer, c’est très facile : il suffit généralement de se rendre au lieu de rendez-vous indiqué dans l'agenda. N’oubliez pas de prévenir l’organisateur de votre venue lorsque cela vous est demandé, c’est important pour l’organisation des activités... et souvent, de votre repas !

Que fait-on concrètement lors d'un chantier de gestion?

Pour conserver une prairie de fauche, il faut... faucher.

Les espèces de plantes y vivent généralement grâce au fauchage. Leur croissance est précoce et elles ont une préférence pour la pleine lumière : le moins d'ombre possible. Donc : pas dans les forêts. Les prairies de fauche abritent une grande diversité d'espèces. Parmis ces espèces, beaucoup sont rares ou très rares. Ces plantes attirent des insectes, eux aussi parfois devenus très rares. Tout sera donc fait pour conserver la prairie de fauche... en la fauchant.

Notre action

Si le terrain est accessible au moyen d'un tracteur, le mieux sera de collaborer avec un agriculter. Si ce n 'est pas le cas, alors nous le ferons manuellement! Chaque année, en été et en automne, plusieurs journées sont consacrées à la fauche (motofaucheuse, débroussailleuse ou faux manuelle) et au ratissage de foin. Un travail plutôt agréable qui procure un sentiment de satisfaction en fin de journée quand le terrain est tout "propre"!

Si on laisse évoluer la nature de façon spontanée, tout terrain a tendance à se transformer en forêt. Un bosquet de saules ou un buisson de prunelliers évolue vite en écrans impénétrables. Saviez-vous qu'une branche de saule posée au sol s'enracine et forme un nouvel arbre et ce en moins d'un an?

Cela peut paraitre surprenant mais nos précieuses prairies ou pelouses abritent très souvent une biodiversité plus riche et plus rare qu'une forêt en Belgique du moins.

Notre action

Vous l'aurez compris, il nous faut freiner régulièrement l'enthousiasme et la dynamique de la colonisation forestière qui étouffe peu à peu les plantes basses et appauvrit le site. Scies, coupe-branches, tronçonneuses sont nos outils favoris.

D'accord, l'épicéa est un bel arbre, en particulier à Noël. Mais trop, c'est trop!

À l'époque de nos grand-parents, nos forêts étaient encore pour l'essentiel des forêts feuillues, les vallées ardennaises offraient des paysages magnifiques. Puis, arriva la mode de l'épicéa. Des millieurs d'hectares ont été plantés en quelques dizaines d'années, en particulier aux endroits difficiles à rentabiliser économiquement : les landes, les zones humides, les fonds de vallées éloignés des villages. En grandissant, ces plantations ont profressivement occulté les paysages en bien des endroits. Des milieux extrêmement diversifiés ont été réduits comme peau de chagrin. Avez-vous déjà regardé ce qui pousse sous un bois d'épicéa?

Notre action

Natagora a créé de nombreuses réserves naturelles, en particulier dans le fond des vallées ardennaisses. Très souvent, ces réserves comportent à la fois des parcelles bien conservées et d'autres ayant été plantées d'épicéas. Le travail à réaliser sur ces terrains est donc un travail de restauration. À partir d'un bois sombre de résineux, une prairie diversifiée sera recréée et, par la même occasion, un bien plus joli paysage... Petit détail : il n'est pas nécessaire d'être bûcheron pour participer à des abattages d'épicéas ! Ramassage de bois, coupe de branches et grand peu font aussi partie de notre boulot.

Bonne nouvelle : la surface des réserves naturelles ne cesse de grandir ! Pour entretenir tous ces milieux, il nous faut déployer des trésors d'inventivité et diversifier nos méthodes. Depuis quelques années, nous faisons de plus en plus appel au pâturage. Vaches, chevaux, moutons parcourent certaines de nos réserves et la biodiversité en bénéficie largement!

Nos brouteurs favoris : les vaches galloways, les moutons merfelland et les poneys fjords. Leur point commun? ils sont rustiques : robustes face à l'hiver et peu exigeants dans le choix de leur nourriture.

Notre action

Fair appel à l'aide d'animaux dans une réserve naturelle, cela implique un minimum de soins, de manipulations et d'infrastructure. Construire un abri pour l'hiver, attraper et déplacer les bêtes d'un enclos à un autre, voilà des exemples de choses qui nous faut faire régulièrement. Et puis aussi, il nous faut de bonnes clôtures car l'herbe du voisin a toujours l'air meilleure !

Étangs, mares et massifs de roseaux ont besoin d'être régulèrement rafraîchies. Autrefois, les roselières étaient entretenues par les paysans qui venaient récolter les roseaux pour en faire des toits de chaume. Les points d'eau servaient d'abreuvoir pour le bétail et leur état était donc surveillé de près. Aujourd'hui, les zones humides font malheureusement partie des milieux les plus menacés partout en Europe.

Notre action

Fauchage de roselières en hiver, vidange d'étangs, creusement de mares, dégagement de pièces d'eau... voici quelques-uns des travaux par lesquels nous contribuons à la sauvegarde de tout un monde aquatique passionnant !

Un des postulats de Natagora est que plus nous serons nombreux et nombreuses à apprécier la nature, plus nous aurons envie de la protéger.

Accueillir les visites dans nos réserves naturelles et donc un leitmotiv! Randonnées individuelles, visites guidées, observations, stages sont autant d'activités que nous souhaitons favoriser partout où cela est possible.

Notre action

Les aménagements possibles pour les visiteurs sont diversifiés : chemins d'accès, caillebotis, panneaux d'information (merci consulter notre département Communication en amont), observatoires... À l'occasion de certaines activités proposées ici, nous nous attacherons donc à améliorer nos infrastructures d'accueil du public. C'est la rubrique du bricoleur par excellence.

Quelle est la durée de ces activités?

La plupart des chantiers durent une demi ou une journée mais il existe d'autres formats allant d'un weekend à une semaine.

 

Ai-je besoin d'une expérience pratique des différents travaux pour participer et faut-il être costaud?

Les différents travaux de gestion peuvent être réalisés par tout un chacun à son rythme. Pas besoin non plus de beaucoup de muscles. De l'énergie et de l'enthousiasme feront l'affaire !

Combien de personnes participent à ces activités ?

C'est selon les régions, les périodes et les activités. Cela va d'un petit groupe de 5 personnes à des groupes de 20-30 personnes.

À partir de quel âge puis-je participer?

Non accompagnés d'un adulte responsable, les jeunes sont acceptés à partir de 14 ans. Accompagné d'un adulte responsable, tous les enfants sont bien sûr les bienvenus.

Que dois-je emporter?

Qu'il s'agisse de journées ou de weekend, une liste d'objets à emmener accompagne le descriptif des activités.  Il s'agit souvent de gants de jardinage, de bottes ou bottines et d'un pic-nique.

Pour les weekends en particulier, vous ne devez pas hésiter à consulter la personne organisatrice si vous avez des questions.

Comment dois-je m’y rendre ?

Pour les journées, le rendez-vous est donné dans l'agenda. Si vous avez un problème de transport, veuillez joindre la personne de contact, elle vous proposera une autre solution (un rendez-vous à une gare par exemple) dans la mesure du possible.
N'hésitez pas à proposer un covoiturage lors de votre inscription.

Pour les weekends le rendez-vous est souvent donné à une gare.

Suis-je couvert·e par une assurance?

Natagora possède une assurance couvrant toutes les personnes participant à ses activités.

En savoir plus : En tant que volontaire, suis-je couvert par une assurance ?

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

La nature vous attend

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Et bénéficiez de tous nos avantages membres ainsi que de réductions auprès de nos partenaires.
Vous aimez la nature ? Aidez-la !

DEVENEZ MEMBREDEVENEZ VOLONTAIRE

Faites un don

Protégez la nature ici, près de chez vous, en permettant l'achat de réserves et en soutenant nos efforts pour leur restauration.

JE FAIS UN DON