Les lauréats de l'appel à projet "Volontaires en action 2018"

(3 octobre 2018)

Dans l'optique de rendre possible les projets de nos volontaires, un ambitieux appel à projet a été lancé en fin d'année passée. Après longue et mûre délibération le comité de sélection à retenu 5 projets sur les 11 soumis pour cette édition. Chaque groupe a été contacté individuellement pour expliquer les choix du comité ainsi que les éventuels soutiens alternatifs disponibles (les critères de sélection sont toujours disponibles de façon transparente sur la page de l'appel à projet).

Nous sommes ravis de l'appropriation de cette nouvelle dynamique qui est dores et déjà programmée pour une nouvelle édition l'année prochaine. Le solde de l'enveloppe 2018 est reporté pour 2019. 

Profitons de l'occasion pour vous présenter les projets retenus dans les prochains chapitres !

Les lauréats en un coup d’œil

  1. "Mon école, ma réserve" proposé par Jeunes & Nature
  2. "Aidez-nous à faire entendre notre voix" proposé par Natagora Semois-Ardennaise
  3. "Où sont les hérissons?" par Natagora Ourthe-Amblève
  4. "Lieu de rencontre pour la jeunesse" par Natagora BNVS
  5. "Devine qui s'est fait flasher?" par Natagora Ardenne Centrale

Les projets en détail

Nous vous invitons à découvrir les différents projets ci-dessous :

Mon école, Ma réserve (Jeunes et Nature asbl)

Le projet consiste à emmener une école primaire à pied ou à vélo, visiter une réserve naturelle et y mener des actions de découverte de la biodiversité locale et de sensibilisation à l’environnement. Tout ceci afin de faire comprendre aux enfants et à leurs instituteurs les enjeux liés à la perte de la biodiversité et l’importance de ces espaces préservés. 

Le projet propose 5 réserves naturelles en y associant une école primaire idéalement celle qui sera géographiquement la plus proche. L’idée étant de valoriser ces réserves et le travail des volontaires auprès de la population locale (enseignants, enfants, parents à moyen terme). Mais aussi de mettre à l’honneur les milieux et/ou les espèces menacées pour lesquelles les réserves ont été créés, et de véhiculer auprès de la population locale une éthique de bon promeneur dans la réserve et aux alentours.

Le projet sera réalisé en partenariat avec un groupe de volontaires pour chacune des réserves groupe constitué d’animateurs de Jeunes et Nature et de volontaires Natagora en fonction de leur disponibilité. Les réserves se situent sur le territoire de 3 régionales différentes Brabant Wallon, Cœur de Wallonie et Hesbaye Ouest

Aidez-nous à faire entendre notre voix (Natagora Semois Ardennaise)

Le projet consiste à renforcer la capacité de recrutement de nouveaux membres et volontaires régionaux, au travers d'outils de communication répartis dans le tissu des villes et villages locaux et d'activités grand public.

Les actions pour y arriver seront les suivantes :

  • Placer chez un membre de la régionale une boite qui contiendrait des dépliants présentant Natagora ainsi que sa régionale.  
  • Apposer 60 panneaux sur les façades des maisons « Point de Contact/Contactpunt »
  • Placer aux endroits très fréquentés 12 panneaux présentant la régionale et ses activités.
  • Distribuer cinq mille dépliants au sein d'établissements locaux: hôtels, gîtes, communes, syndicat d'initiative, écoles, académie de musique, musées, magasins...
  • Organiser une "Fête de la nature”, avec visite guidée des jardins ou des réserves. Ce serait l’occasion de combiner une grande activité commune pour les membres de la régionale. 

Où sont les hérissons? (Natagora Ourthe-Amblève)

Le projet « Où sont les hérissons » s’attelle à :

  • recenser des hérissons dans les jardins par quartier, dans les bocages via des gamelles avec nourriture spécifique et couvercle, 
  • d'effectuer des animations dans des écoles avec des tunnels à empreintes, de sensibiliser ainsi les personnes contactées, et leurs voisins sur les actions qui aident les hérissons via distribution d'un simple flyers.
  • promouvoir des campagnes de recensement grand public et d’aides aux hérissons.
  • collaborer si besoin avec des CREAVES pour permettre une remise en liberté dans des jardins ou sites favorables, sous conditions !

Lieu de rencontre pour la jeunesse (Natagora BNVS)

La régionale ressent un besoin crucial de rajeunissement des cadres, d'où l'importance de sensibiliser la jeunesse à la biodiversité et à la protection des espaces ouverts naturels. Les quelques jeunes actifs de la régionale ont raconté que les souvenirs qu'ils ont gardés de leur enfance au sein de Natagora, sont tous liés au Tipi que la régionale avait à l'époque.  

La régionale est actuellement occupée à créer un groupe de jeunesse. Le premier camp de vacances a eu lieu cet été 2018, suivi par des rencontres régulières tous les deuxièmes samedis à partir de septembre 2018.  

Ce tipi, visible de loin et flanqué du logo Natagora, permettra de reconnaître spontanément la présence d'une activité de Natagora à cet endroit. Un des avantages du tipi est qu'il peut être mont(r)é à différents endroits que ce soit pour des camps de jeunes ou des animations aux événements de notre association !

Devine qui s'est fait flasher? (Natagora Ardenne Centrale)

Les pièges photographiques produisent beaucoup de photos dont peu d'entre elles sont encodées vu le manque d'outil informatique adapté. 

Les objectifs du projet sont :

  • de développer un outil d'encodage en ligne inclus dans le système d'encodage (sur observations.be).
  • de former 5 personnes aux techniques de prises de vue par piège photographique.
  • de lancer une action de participation citoyenne du style "Devine qui s'est fait flasher ?" dans les jardins incluant affiches, page web et masque d'encodage adapté. 
  • de mettre 15 pièges photographiques à disposition sur les territoires de la régionale et du PNHSFA.

Les actions de communication seront principalement réalisées sur les territoires précités mais le système d'encodage sera fonctionnel depuis l'ensemble de la Belgique francophone !

Et à l'avenir?

L'enveloppe dédiée à l'appel à projet 2018-2019 n'a pas été entièrement investie dans les projets retenus. C'est pourquoi le solde restant a été reporté à l'édition 2019-2020 qui démarrera le 1er mars 2019.

Encore une fois : bravo et merci à tous les groupes ayant participé !