Consultation publique sur le Pacte Européen pour le Climat

(22 avril 2020)
(EDIT le 26 mai 2020)

Les consultations publiques organisées par la Commission Européenne (CE) sont un espoir que les avis des citoyens soient pris en compte dans certains aspects de la législation et des politiques de l’Union Européenne (UE), avant que la CE ne finalise ses propositions.

C’est un outil que Natagora tente d’investir pour donner plus de place à la biodiversité dans les orientations politiques. Le Pacte Vert (ou "Green Deal" en Anglais) représente l’ambition européenne de devenir le premier continent neutre sur le plan climatique d’ici à 2050. Parallèlement à la réglementation et aux politiques gouvernementales, les citoyens, les communautés et les organisations de tous les secteurs de la société et de l’économie ont un rôle à jouer. À cette fin, dans le cadre du Green deal, la Commission lancera un pacte européen pour le climat qui permettra aux citoyens et aux parties prenantes de tous les pans de la société de faire entendre leur voix et de jouer un rôle dans la conception de nouvelles actions pour le climat, de partager des informations, de lancer des activités sur le terrain et de mettre en avant des solutions inspirantes. Les contributions recueillies dans le cadre de cette consultation publique pourront, on l’espère, façonner le pacte avant son lancement lors de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26), qui aura normalement lieu à Glasgow en novembre 2020.

La consultation est disponible à l'adresse suivante jusqu'au 17 juin 2020 :

https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12219-European-Climate-Pact/public-consultation

Note : Il est possible d’afficher le texte en Français en cliquant sur le bouton [EN] English (tout en haut, au milieu de la page).

Initiative Natagora

Natagora souhaiterait profiter de cette consultation pour rappeler les liens important qui doivent être établis entre climat et biodiversité(*).

Pour cela, nous proposons à celles et ceux qui le souhaitent de participer à cette consultation et d’y faire apparaître la dimension “biodiversité” dans toutes les questions où cela s’avère pertinent.

Afin de préparer au mieux cette réflexion nous vous fournissons une capture d'écran des questions du formulaire.

Enfin, dans le prochain chapitre, nous proposons aux personnes les plus pressées des pistes de réponse à certaines de ces questions ainsi que des pistes de commentaire (le formulaire propose quasi-systématiquement ces deux champs) mais chacun·e est bien entendu invité à livrer ses propres réflexions !

Chapitre 2. "Passer à l’action: engagements et initiatives"

Dans ce chapitre nous avons identifié trois questions :

  • Sur quels thèmes votre engagement pourrait-il porter?

    • (Cocher la case) "développement des espaces verts et des zones présentant de la valeur sur le plan de la diversité biologique, renforcement du boisement" 
    • (Cocher la case "Autres") "Face à ces changements, des zones naturelles protégées jouent de nombreux rôles positifs (et pas seulement les milieux boisés). Elles régulent l’émission des gaz à effet de serre dans l’atmosphère en fonctionnant comme puits de carbone."
    • Veuillez préciser (300 caractères maximum) : "Actif/Active dans une association de protection de la nature, je pense que l’un des champs d’actions pour faire face aux changements climatiques et d’investir largement dans la protection de la Nature"

  • Comme expliqué dans l’introduction, le pacte européen pour le climat pourrait, dans un premier temps, proposer un soutien ciblé (par exemple, grâce à des actions de sensibilisation, des conseils, éventuellement des financements) dans trois domaines: l’efficacité énergétique des bâtiments, la mobilité à faibles taux d’émissions dans les villes, ainsi que la plantation d’arbres et la création d’espaces verts urbains. Ce soutien ciblé pourrait s’étendre à d’autres domaines par la suite.
    Dans quels domaines souhaiteriez-vous vous impliquer?

    • (Cocher la case) "plantation d’arbres / espaces verts urbains"
    • (Cocher la case "Autres") : "Le développement et le renforcement d’un réseau écologique européen tant dans les milieux urbains que ruraux pourrait devenir un objet de sensibilisation, faire partie des enjeux abordés par des conseils et faire l’objet de financements au-delà de Natura 2000"

  • Quelles seraient, pour vous, les caractéristiques les plus importantes du pacte pour le climat?

    • (Cocher la case) niveau d’ambition.
    • (Cocher la case) transparence.
    • Veuillez préciser (300 caractères maximum) : "En effet, tant le climat que la biodiversité n’ont pas besoin d’un nouveau plan qui ne va pas aboutir à des réalisations quantifiables et contrôlables!"

Encore une fois, pour les autres réponses (et pour celles-ci) vous êtes invité y inclure vos propres opinions.

Et ensuite ?

Vous avez déjà rempli le questionnaire? Merci !


N'hésitez pas à partager cet article avec toute personne qui pourrait s'y intéresser. Natagora continuera à suivre ce dossier et à vous tenir informés sur ses différents canaux de communication (newsletters et réseaux sociaux).

 

Sur le même sujet :

Crédit photo : Wikipedia