"Rise for Climate" : la suite de la manifestation historique du 2 décembre !

Date de la rédaction : 21 janvier 2019 
si vous souhaitez directement aller aux informations pratiques vous pouvez suivre ce raccourci

Le dimanche 2 décembre 2018 avait lieu plus grande manifestation pour le climat dans l'histoire de la Belgique. Pour rappel nous étions 97.000 personnes d'après les derniers chiffres disponibles.

Peut-être étiez-vous vous-même quelque part dans le cortège ou même à nos côtés?

Et depuis? que s'est-il passé en un mois?

La COP24 s'est clôturée à Katowice...

... avec des résultats décevants se résumant peu ou prou à un "rulebook", c-à-d un ensemble de règles spécifiant le processus devant permettre d'atteindre les objectifs fixés lors de la COP21 à Paris (par exemple : comment compter les quantités d'émission de GES? quels types d'actions peuvent être comptabilisés à l'actif des états? ...). 

Malgré le message clair envoyé par ses citoyens mobilisés dans les rues de Bruxelles, malgré sa position de 31e pays dans le classement relatif à l’efficacité de la lutte contre les changements climatiques des pays les plus polluants du monde, la Belgique n'a pas réussi à être à la hauteur des attentes en refusant de rejoindre la High Ambition Coalition:

"(...) la High Ambition Coalition, qui rassemble plus d’une trentaine d’Etats, mais aussi des régions et des entreprises, appelle à accélérer la lutte contre le réchauffement climatique et à un rehaussement des engagements avant 2020. Malgré le caractère non contraignant du texte et ses demandes relativement vagues, la Belgique a refusé de signer. Une belle opportunité  manquée, alors que la Belgique se voulait ambitieuse au soir de la marche pour le climat qui a réuni 75000 personnes dans les rues de Bruxelles." - CNCD 11.11.11

 

"La déclaration adoptée par cette High ambition coalition a pour l’heure été signée par 26 pays parmi lesquels le Canada, le Costa Rica, le Danemark, Fidji, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Espagne, le Royaume-Uni ou encore la Nouvelle-Zélande. Le Commissaire européen Cañete a également signé le texte." - Le Soir

 

"La Wallonie, Bruxelles et le fédéral avaient tous trois soutenu l’adhésion de la Belgique à ce club de « superhéros du climat » comme les a qualifiés CNN. Le gouvernement flamand est longtemps resté muet sur la question puis, mis sous pression par la Région bruxelloise, a finalement refusé que la Belgique signe l’appel de la coalition…" - Le Soir

Au niveau européen

Le journal Le Soir résume en quelques lignes la situation :

"(...) On se souvient que deux jours après la marche pour le climat qui a rassemblé 75.000 personnes dans les rues de Bruxelles, le 2 décembre, notre pays s’était (vainement) opposé à l’adoption d’une directive européenne sur l’efficacité énergétique. Le même jour, il s’est (tout aussi vainement) abstenu lors du vote d’une directive sur les énergies renouvelables. Il a ensuite rechigné à adopter un projet de déclaration de la présidence de l’Union européenne envisageant un relèvement des objectifs climatiques des 28. Et n’a finalement donné son accord à une déclaration conjointe des pays du Benelux sur le même sujet qu’après moult hésitations et dans des circonstances rocambolesques." - Le Soir

Une mobilisation citoyenne exemplaire !

NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

À côté de ces nouvelles maussades, une actualité positive se démarquait du tableau général : la grève de 12.500 élèves dans les rues de Bruxelles après une première édition rassemblant 3.000 élèves la semaine précédente.

Quand la jeunesse montre l'exemple il nous semble sage de lui emboîter le pas. C'est d'ailleurs dans ce sens que la prochaine mobilisation de la société civile est pensée.

Nommée "Rise for Climate - 4th edition - European march" elle aura lieu le 27 janvier 2019 et se veut internationale puisque cette rentrée de mobilisations se fera en collaboration avec une marche à Mons et de nombreuses villes françaises.

 

Voici le lien direct et officiel de la manifestation https://www.facebook.com/events/330051694494035/

Comment participer aux côtés de Natagora ?

Comme la fois passée, nous proposons aux employés, aux volontaires et aux membres de Natagora de marcher sous la bannière de l'association. Si vous avez des vêtements aux couleurs de l'association c'est l'occasion de les enfiler !

Le point de rendez-vous est le même que celui fixé la fois passée : à l'entrée du bâtiment Proximus (voir photos ci-dessus - Boulevard Roi Albert II 27; 1030 Schaerbeek) dès 12h30. Mari-Luz Sanchez, directrice du département Volontariat, vous y accueillera. En cas de problème vous pouvez la contacter au 0474 36 19 27.

 

En espérant vous y retrouver nombreuses et nombreux, nous vous remercions pour votre lecture attentive et votre engagement continu. Gageons que, grâce à vous, nous dépasserons le cap symbolique des 100.000 cette fois !

Sur le même sujet